Les bienfaits du chrysocolle en lithothérapie Ses bienfaits sur le plan psychique La pierre chrysocolle possède de nombreuses énergies positives. Elle permet à son porteur de ne pas être atteint par des sentiments négatifs, tels que la jalousie, l’anxiété, l’angoisse, la méfiance et la tristesse. Cette pierre donne sérénité, contrôle de soi et paix intérieure.  C’est une pierre d’apaisement, qui encourage les émotions positives, telles que la tolérance, l’amitié et l’écoute attentive des autres. Elle procure un certain équilibre, surtout chez les personnes souffrant de troubles de l’humeur.  Dans sa portée d’action, cette pierre éloigne les disputes et les conflits pour apporter le calme et les échanges. Elle facilite la communication de qualité, sans agressivité et améliore les relations.  En fait, elle donne la possibilité de s’exprimer clairement, d’évoquer ses désirs et ses attentes, que ce soit dans le milieu familial ou professionnel. Ainsi, elle permet à son porteur de se sentir plus léger et d’avoir une meilleure confiance en lui.    Elle accentue les attitudes positives dans la vie, tout en éloignant les influences néfastes de certaines personnes. En fait, elle permet de garder le contrôle de soi tout en provoquant la stabilité de ses émotions. Elle favorise l’acceptation de certaines situations compliquées.  On dit également de cette pierre qu’elle augmente la créativité et l’intuition chez son porteur. Elle est également réputée pour guérir les blessures du cœur et donne la force de repartir de zéro. Ses bienfaits sur le plan physique Cette pierre chrysocolle est connue pour ses vertus apaisantes. Elle calme les tensions et soulage les états de tristesse intense. Elle libère du stress et procure des bienfaits au niveau du corps et de l’esprit.  Le corps, délivré du stress, fonctionne mieux et se sent bien. On dit même que la pierre chrysocolle fortifie le corps et lui donne plus de tonicité. Ce minéral est excellent pour les personnes exerçant un métier manuel et physique ou pour les sportifs de haut niveau.     Le chrysocolle et les signes astrologiques associés Le chrysocolle est un minéral aux pouvoirs énergétiques très puissants chez l’ensemble des signes du zodiaque. Mais il est particulièrement efficace chez les signes suivants : Gémeaux : symbole de la communication, des échanges et de l’intelligence. Ce signe représente les écrits, les courriers et le mental. Il est spirituel, léger et amusant. Sa compagnie est souvent recherchée. Le port d’un chrysocolle lui donne de l’assurance et favorise son intérêt pour les autres. Il le soulage de ses angoisses et de son anxiété. En effet, sous ses aspects agréables et insouciants, il cache une grande timidité et de nombreuses émotions négatives. Attention, car il peut se révéler être un grand menteur et un affabulateur. En amour, il est absolument charmant et séduisant. Il aime partir à la découverte de l’autre ou plutôt des autres. Il s’assagit avec la maturité et peut enfin vivre une véritable histoire d’amour ; Scorpion : symbole de la mort, de la fin des choses et des transformations. Ce signe représente l’instinct, la sexualité et parfois ce qu’il y a de destructeur chez l’être humain. Il peut se montrer d’un grand magnétisme et vouloir maîtriser l’autre. Il est très psychologue et sait rapidement déceler les faiblesses de son entourage. Cependant, ce signe est loyal et entier. Il peut entièrement se consacrer à une personne, mais attention à ne pas le trahir. Le port d’une pierre chrysocolle lui permet de trouver de l’apaisement et d’entretenir des relations sincères avec autrui. Il est très difficile à comprendre et a une très grande sensibilité. En amour, il est passionné et passionnant. Il aime dominer l’autre, il a un grand besoin de possession et de relation fusionnelle. Plus sentimental qu’il ne le voudrait, il peut s’attacher avec le temps et trouver la paix. Il a le sens de la famille et il adore les enfants ; Poisson : symbole de l’infini, de l’illimité et de la foi. Ce signe a souvent des dons artistiques. Le port du chrysocolle encourage sa créativité et ses intuitions. Il représente souvent le sacrifice, les épreuves et le mystère. Il cherche plutôt à fuir le monde réel et à se réfugier dans son monde fait de rêves et de douceur. Il est fortement influençable et peut vite s’adonner à toutes sortes d’addictions. Il est très difficile à cerner, car il est très paradoxal. Souvent marginal, il aime vivre la nuit. Il a besoin de faire preuve de compassion et se tourne vers les plus démunis. Mais il se contente de les plaindre sans pouvoir vraiment les aider. En amour, ce signe peut à la foi être d’un grand romantisme ou au contraire, être un grand séducteur. Il a sans cesse besoin d’idéaliser l’autre sinon il fuit.  Les chakras et le chrysocolle Le chrysocolle placé sur le chakra de la gorge facilite la compréhension, la communication et le dialogue. Il permet de s’exprimer clairement. Le chrysocolle placé sur le chakra du plexus solaire absorbe certaines émotions négatives, telles que le remords, la culpabilité et la honte.  Le chrysocolle placé sur le chakra du cœur apaise les chagrins essentiellement provoqués par les ruptures et redonne l’envie d’aimer. 


34.99 

Quelle est votre taille de tour de poignet serré: *
Je choisis la taille de mes perles: *
  • 8mn


En savoir plus


Histoires et légendes 

La pierre chrysocolle est connue depuis l’Antiquité. Hippocrate, père fondateur de la médecine (-460 -377 avant J-C) met en lumière les vertus médicinales de cette pierre. Il la conseille lors de problèmes aux yeux ou dans la guérison de certaines blessures.  

En 315 avant J-C, le célèbre philosophe grec Théophraste la décrit précisément dans son ouvrage intitulé Traité des pierres. Cette pierre doit son nom à deux noms grecs “chrysos” et “kola”, signifiant respectivement “or” et “colle”.  

En effet, durant l’Antiquité, Théophraste nous explique que la pierre chrysocolle est utilisée dans la fabrication des bijoux. Elle permet la soudure des bijoux réalisés en or à l’aide du cuivre, présent dans la pierre chrysocolle.  

À l’époque de l’Égypte ancienne, Cléopâtre se déplace régulièrement avec un chrysocolle sur elle. Les Égyptiens désignent cette pierre sous le nom de “pierre de sagesse”. Ils lui attribuent des vertus apaisantes, très utiles lors de négociations. Cette pierre a également une fonction de protection. Aussi, ils fabriquaient des amulettes en chrysocolle qu’ils enterraient avec les enfants momifiés pour les protéger.  

Réduite en poudre, cette pierre était utilisée par les médecins romains comme collyre pour les yeux et comme antiseptique à appliquer sur les plaies pour renforcer la cicatrisation.  

Environ 200 ans avant J-C, lors de la civilisation des pré-incas, le chrysocolle était utilisé en joaillerie, à la confection des bijoux ou d’objets d’ornement. Ainsi, dans les momies pré-incas, il a été découvert divers ornements fabriqués avec cette pierre. 

Presque à la même époque, les Indiens d’Amérique du Sud considéraient cette pierre chrysocolle comme une pierre d’apaisement, calmant les sentiments trop violents. Par ailleurs, elle représente le symbole de l’eau nourricière de la forêt.  

Selon Pline l’Ancien, né en 23 après J-C, il semble que ce pigment vert provenant du chrysocolle se retrouve sur certaines tombes royales de Macédoine. Par ailleurs, il sert à accentuer certains détails d’architecture, soit pur, soit mélangé à de l’or.  

Au Moyen-âge, les médecins l’utilisent toujours pour ses qualités de désinfection et de cicatrisation. Ils pensaient également qu’elle pouvait soulager les brûlures d’estomac et même certains problèmes liés aux yeux.  

Par la suite, lors de la Renaissance (15e et 16e siècle), le chrysocolle était réduit en poudre. Il servait alors de pigment dans la peinture des fresques murales ou dans celle utilisée par les peintres pour leurs œuvres.  

En 1800, les populations d’Amérique du Sud confectionnent des petits objets d’art et des bijoux en or, dans lesquels, ils incrustent du chrysocolle. De même, ils considèrent cette pierre comme symbole de l’eau et de la communion avec la nature. Ils étaient même persuadés que posséder cette pierre permettait de renforcer la résistance physique et de procurer la paix à son porteur. 

De nos jours, cette pierre de chrysocolle est principalement utilisée en joaillerie pour la fabrication de toutes sortes de bijoux. Ses nombreuses couleurs (brunes, bleues ou vertes) sont très appréciées. Des sculptures sont réalisées avec ce beau minerai vert. 

Cette pierre est constituée de nombreux éléments chimiques, tels que l'oxygène, la silice, le cuivre, l’aluminium et l’hydrogène. La quantité présente de ces divers éléments est à l’origine de la couleur de la pierre et de ses inclusions. Ce minéral est un silicate d’hydroxyde de cuivre, soit un silicate hydraté de cuivre. Il est relativement fragile en raison de sa proportion d’eau et de cuivre avec une dureté comprise entre 2 et 4 sur l’échelle de Mohs.  

 

Les gisements

Ses principaux gisements se situent au Pérou, au Congo, en Australie, aux États-Unis, en Russie, au Brésil, en France, etc.